Dans un tableau de Monet

En passant près d’un champs de coquelicots, on ne peut s’empêcher de comprendre pourquoi cette jolie fleur si fragile était un des sujet préférés des peintres impressionnistes ! Je n’ai pu me retenir de nous y arrêter un moment pour prendre quelques photos tellement le paysage semble soudain magique avec ce grand tapis rouge qui s’étend à nos pieds !

Ça donne le sourire tellement c’est beau !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s